|

Oufderun ? du run, du trail, du fun!

Bonjour à toi lecteur d’aujourd’hui, d’hier ou peut-être de demain, moi c’est Jeanfi. Après une période de relâchement sportif, mais pas festif, il était temps de se prendre en main… Me prendre en main, je veux bien, mais à quel prix ? Chaque sport a son lot d’obligations. Après de longues réflexions et une invitation reçue pour un 10km, j’ai rechaussé une paire de baskets courant 2015.

La dernière fois que j’ai enfilé des baskets pour une course c’était au collège…

Chose faite, je participe à cette petite course et j’y prend du plaisir ! Arborant fièrement mon dossard sur mon t-shirt fétiche de l’époque, trop petit, vert fluo, accompagné d’un super short de bain noir, et d’une paire de baskets récupérée chez mon frangin. La casquette n’existait pas encore!

Depuis, mon short de bain a été remplacé par de vrais shorts, mon t-shirt fluo par mon t-shirt fétiche « Super Papa » et mon armoire de baskets pourrait faire de l’ombre à certaines enseignes. En parlant d’enseignes, Celio, Jules et Kiabi ne font plus partie de mon vocabulaire. Je fais désormais du shopping chez Denivelé +, Decathlon, I-run, Salomon, Rrun Selestat…

…depuis je ne les quitte plus !

Le temps m’a permis d’étoffer mes connaissances sur la course à pied, car contrairement à ce que certains peuvent penser, il y a de nombreuses choses à savoir. Après beaucoup de temps passé sur les blogs et autres sites spécialisés, j’ai très vite constaté que tout était bien trop strict pour moi. Les runners mangent à des heures fixes, ne laissent pas de place à la plaisanterie, écourtent leurs soirées, suivent un planning prévu sur plusieurs mois… Il en est de même pour les plans d’entraînements qui ne me conviennent pas. Cette « rigueur » me donne des frissons.

« Comme à mon habitude, je revois les choses à ma façon, je cours selon mes envies et celles de mon corps »

En 2017, complètement ouf, avec une petite prépa dont j’ai le secret, seul dans mon coin, je cours mon premier gros trail : 43 kms, 1500D+, je finis 7ème. Depuis, ma passion n’a plus de limites, je ne m’arrête plus, j’enchaîne les 25, les 30 et même en septembre 2017, mon premier ultra-trail de 108km autour du Château du Haut-Koenigsbourg que je boucle en 16 heures 30 minutes, avec pour seul objectif de rallier la ligne d’arrivée et montrer que rien est impossible… une revanche secrète ! J’y retoune alors en 2018, avec beaucoup plus d’intention , je monte alors sur la 3ieme marche du podium!

Mon leitmotiv ? Un esprit ouf dans une paire de baskets

Courir est devenu addictif, voir vital, mais toujours sans contrainte avec un esprit ouf et ma casquette vissée sur la tête! 

« Le Trail est pour moi un sport individuel devenu collectif »

Arrivé dans ce sport sur le tard, j’ai envie à travers mon esprit « Oufderun »de partager et rencontrer.  J’espère, simple amateur Oufderun, pouvoir t’aider qui que tu sois. Novice qui débute, amateurs ou connaisseurs. Partager avec toi, ma philosophie, ma façon de m’entraîner, ma manière d’aborder le creux de la vague ou tout simplement d’échanger. Mon idée principale reste que rien est impossible pour qui se donne les moyens. Le plaisir reste le maître mot de mon aventure. Il suffit de suivre mes réseaux Instagram, Facebook puisque c’est la-bas que je parle aussi de ma vie de tous les jours. Je partage mes idées, mes produits, mes entraînements et surtout ma folie!

Loin d’avoir en tête l’idée de devenir un élite du Trail, et puis il faut être trop sérieux pour ça, j’essaie réellement de trouver le temps et la place à la vrai vie; oui je suis sur les réseaux,  mais derrière tous ça, je kiffe vous croiser et discuter avec vous, vous faire profiter de mes avantages chez certaines marques, vous faire tester des produits, ou juste vous donner rendez-vous et courir ensemble.

Qui l’eut cru ? Quasiment 2 ans après la création de mon premier site internet, me voila à créer un site Oufderun2.0 et une boutique en ligne pour vous permettre à tous de partager cette folie #oufderun.

Les présentations sont faîtes, il ne me reste plus qu’à te souhaiter une bonne lecture et de passer un bon moment avec moi!

À très vite les Oufs !